Inspecteur en bâtiment-Agent d’aménagement

La CSR Restigouche est située au nord du Nouveau Brunswick et dessert les municipalités de la Communauté Rurale de Kedgwick, la Communauté Régionale de Campbellton, la Ville Baie-des-Hérons et le Village Bois Bois-Joli, y inclus le District Rural Restigouche.

Pour de plus amples renseignements sur la région, visitez www.restigouche.ca

Sous la responsabilité du directeur des services d’urbanisme, l’agent d’aménagement/inspecteur en bâtiment effectue une variété de tâches tel que l’examen des plans de construction, l’émission des permis de construction, l’inspection des bâtiments et la mise en application d’une variété d’arrêtés municipaux et provinciaux. Cet emploi implique de travailler en étroite collaboration avec le public en général, avec les employés municipaux et provinciaux et avec l’industrie de la construction. Cette position nécessite l’utilisation d’ordinateurs pour l’entrée de données et pour la rédaction de rapports/présentations.

Sommaire des responsabilités:

L’agent d’aménagement/inspecteur en bâtiment est responsable de l’application des arrêtés et règlements de constructions ce qui inclus principalement l’émission des permis de construction et l’inspection des travaux. Il doit aussi voir à l’application des différents arrêtés municipaux et règlements provinciaux qui sont sous la juridiction de la CSR Restigouche ainsi qu’en vertu de la loi sur l’urbanisme ou encore de la gouvernance locale et et toutes autres tâches assignées.

Compétences et habiletés :

  • Leadership, sens de responsabilité et fait preuve d’initiative.
  • Avoir de l’entregent afin de pouvoir communiquer de façon efficace et démontrer un comportement calme pour répondre aux requêtes.
  • Capacité d’amorcer, développer et mettre en œuvre des travaux et projets de façon stratégique.
  • Être en mesure d’interpréter des plans, devis et rapports techniques.
  • Capable de travailler de façon autonome et en équipe.
  • Esprit méthodique, sens de l’organisation et d’observation, gestion des priorités et souci du détail.
  • Capacité d’analyse et de synthèse, sens logique et bon jugement pour résoudre les problèmes et prendre des décisions éclairées et indépendantes.
  • Excellente compréhension du processus de gestion de projet et capacité à mener de front multiples projets simultanément.
  • Capacité de travailler efficacement sous pression et s’adapter rapidement aux changements et aux urgences.
  • Manifeste une attitude positive envers les intérêts de la municipalité et de la communauté en général.
  • Posséder une bonne maîtrise des deux langues officielles (tant aux niveaux verbal et écrit qu’à celui de la compréhension).

Qualifications requises:

  • Posséder un diplôme collégial en technique de génie civil (CET), technologie du bâtiment, architecture, construction, métiers, ou dans une discipline connexe. Une combinaison d’éducation/expérience pourrait être considérée.
  • Avoir une très bonne connaissance du Code national du Bâtiment,
  • Être qualifié et certifié, ou en voie de l’être par la ‘New Brunswick Building Officials Association’ (NBBOA),
  • Être titulaire d’un permis de conduire valide et posséder une voiture. La CSR paie un per diem par km.
  • Cinq (5) années d’expérience dans un domaine connexe.

Rémunération: Varie selon les qualifications et l’échelle salariale en vigueur. La Commission de services régionaux Restigouche offre une gamme d’avantages sociaux concurrentiels incluant des vêtements, une assurance-vie, médicale et dentaire, et une contribution au RÉÉR.

Horaire de travail : Trente-cinq (35) heures par semaine sur cinq jours. Ce poste peut impliquer des heures de travail en dehors des heures régulières de bureau de temps à autre.

Les gens intéressés à postuler doivent soumettre un curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation au plus tard le 31 mai 2024 par l’une des voies suivantes

Par courrier régulier, par courriel ou en personne :

Commission de services régionaux Restigouche Regional Service Commission

Division urbanisme – Planning Division

68A rue Water Street, Campbellton, NB  E3N 1B1

info@commissionrestigouche.ca

Inspecteur en bâtiment-Agent d’aménagement

La CSR Restigouche est située au nord du Nouveau Brunswick et dessert les municipalités de la Communauté Rurale de Kedgwick, la Communauté Régionale de Campbellton, la Ville Baie-des-Hérons et le Village Bois Bois-Joli, y inclus le District Rural Restigouche.

Pour de plus amples renseignements sur la région, visitez www.restigouche.ca

Sous la responsabilité du directeur des services d’urbanisme, l’agent d’aménagement/inspecteur en bâtiment effectue une variété de tâches tel que l’examen des plans de construction, l’émission des permis de construction, l’inspection des bâtiments et la mise en application d’une variété d’arrêtés municipaux et provinciaux. Cet emploi implique de travailler en étroite collaboration avec le public en général, avec les employés municipaux et provinciaux et avec l’industrie de la construction. Cette position nécessite l’utilisation d’ordinateurs pour l’entrée de données et pour la rédaction de rapports/présentations.

Sommaire des responsabilités:

L’agent d’aménagement/inspecteur en bâtiment est responsable de l’application des arrêtés et règlements de constructions ce qui inclus principalement l’émission des permis de construction et l’inspection des travaux. Il doit aussi voir à l’application des différents arrêtés municipaux et règlements provinciaux qui sont sous la juridiction de la CSR Restigouche ainsi qu’en vertu de la loi sur l’urbanisme ou encore de la gouvernance locale et et toutes autres tâches assignées.

Compétences et habiletés :

  • Leadership, sens de responsabilité et fait preuve d’initiative.
  • Avoir de l’entregent afin de pouvoir communiquer de façon efficace et démontrer un comportement calme pour répondre aux requêtes.
  • Capacité d’amorcer, développer et mettre en œuvre des travaux et projets de façon stratégique.
  • Être en mesure d’interpréter des plans, devis et rapports techniques.
  • Capable de travailler de façon autonome et en équipe.
  • Esprit méthodique, sens de l’organisation et d’observation, gestion des priorités et souci du détail.
  • Capacité d’analyse et de synthèse, sens logique et bon jugement pour résoudre les problèmes et prendre des décisions éclairées et indépendantes.
  • Excellente compréhension du processus de gestion de projet et capacité à mener de front multiples projets simultanément.
  • Capacité de travailler efficacement sous pression et s’adapter rapidement aux changements et aux urgences.
  • Manifeste une attitude positive envers les intérêts de la municipalité et de la communauté en général.
  • Posséder une bonne maîtrise des deux langues officielles (tant aux niveaux verbal et écrit qu’à celui de la compréhension).

Qualifications requises:

  • Posséder un diplôme collégial en technique de génie civil (CET), technologie du bâtiment, architecture, construction, métiers, ou dans une discipline connexe. Une combinaison d’éducation/expérience pourrait être considérée.
  • Avoir une très bonne connaissance du Code national du Bâtiment,
  • Être qualifié et certifié, ou en voie de l’être par la ‘New Brunswick Building Officials Association’ (NBBOA),
  • Être titulaire d’un permis de conduire valide et posséder une voiture. La CSR paie un per diem par km.

Rémunération: Varie selon les qualifications et l’échelle salariale en vigueur. La Commission de services régionaux Restigouche offre une gamme d’avantages sociaux concurrentiels incluant des vêtements, une assurance-vie, médicale et dentaire, et une contribution au RÉÉR.

Horaire de travail : Trente-cinq (35) heures par semaine sur cinq jours. Ce poste peut impliquer des heures de travail en dehors des heures régulières de bureau de temps à autre.

Les gens intéressés à postuler doivent soumettre un curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation au plus tard le 12 avril 2024 par l’une des voies suivantes

 

Par courrier régulier, par courriel ou en personne :

 

Commission de services régionaux Restigouche Regional Service Commission

Division urbanisme – Planning Division

68A rue Water Street,

Campbellton, NB  E3N 1B1

info@commissionrestigouche.ca

Coordonnateur/trice en développement économique accueil & rétention

OPPORTUNITÉ D’EMPLOI

Coordonnateur/trice en développement économique

(accueil & rétention)

La Commission de services régionaux Restigouche cherche à embaucher un coordonnateur en développement économique qui travaillera sous la supervision de la directrice en développement économique de la CSR Restigouche. Le coordonnateur coordonnera principalement les stratégies et les activités reliées à l’accueil et l’intégration communautaire nouveaux arrivants dans la région.

  • Pour plus d’informations concernant la Commission de services régionaux du Restigouche, visitez le restigouche.ca

RESPONSABILITÉS ET TÂCHES :

En tant que coordonnateur/trice du développement économique (accueil & rétention), vous appuierez la Directrice en développement économique et vous effectuerez diverses tâches, notamment :

  • Participer aux rencontres des divers comités
  • Participer à l’implantation de la stratégie d’attraction et de rétention des ressources humaines pour la région
  • Soutenir la directrice au développement économique et collaborer avec les collègues de la CSR qui peuvent être impliqués à l’accueil et l’intégration des nouveaux arrivants.
    • Assurer la liaison avec divers intervenants, y compris l’Association Multiculturelle Restigouche, les organismes et ministères impliqués à l’intégration des nouveaux arrivants, ainsi que les administrateurs municipaux, les conseils municipaux, le district rural, les ministères du gouvernement provincial, les organismes de prestation de services etc
  • Coordonner les activités du comité d’accueil et d’intégration communautaire.
  • Autres tâches et actions qui pourraient être identifiées afin d’atteindre les objectifs de développement économique optimal de la région.

ÉDUCATION, COMPÉTENCES ET EXPÉRIENCE :

Le candidat idéal pour ce poste aura une formation postsecondaire en administration des affaires, en administration publique ou dans une discipline connexe. Cette personne aura des connaissances et une expérience pertinente en administration organisationnelle. La personne aura acquis une expérience en gestion et développement de projet. Une combinaison équivalente d’études et d’expérience peut être considérée. Une très bonne connaissance du français et de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit, sera requise.

Le candidat retenu aura :

  • Compétences exceptionnelles en communication, verbal et par écrit, capacité à faire preuve de tact et de diplomatie. À l’aise à communiquer via les réseaux/média sociaux
  • Solides compétences organisationnelles et interpersonnelles.
  • Capacité d’effectuer plusieurs tâches à mesure que les échéances et les priorités changent.
  • Bonne connaissance des logiciels de la suite Microsoft Office (Outlook, Word, Excel, PowerPoint, Teams), ainsi qu’à monter des présentations et du matériel de communication.
  • Capacité à travailler selon des horaires flexibles et non flexibles.
  • Avoir un véhicule fiable et un permis de conduire valide

La rémunération totale pour ce poste sera concurrentielle et proportionnelle aux qualifications et à l’expérience du candidat retenu et inclus des bénéfices d’assurance santé. L’échelle salariale est de 48 000$ à 57 000$. La semaine de travail habituelle est de 35 heures du lundi au vendredi, mais des réunions et des événements peuvent avoir lieu hors des heures de bureau de temps à autre.

Veuillez faire parvenir votre curriculum vitae et votre lettre de présentation par voie électronique, en format PDF, par courriel à info@commissionrestigouche.ca, svp inscrire au sujet: Coordonnateur au développement économique.

  • Les candidatures seront acceptées jusqu’au 2 avril 2024.

Nous remercions tous ceux qui postulent; seuls ceux qui ont été retenus pour l’étape suivante seront contactés.

Rencontre avec le Premier Ministre, l’honorable Blaine Higgs

CAMPBELLTON, N.-B.: Les maires membres et le président de la Commission de services régionaux Restigouche se sont rendu à Fredericton le 13 décembre pour rencontrer le Premier ministre du Nouveau-Brunswick, l’honorable Blaine Higgs et quelques ministres concernés (MTI, Éducation, Santé, Gouvernements Locaux).

Lors de cette rencontre, les membres ont discuté des dossiers reliés aux Routes 11 et 17.
− Du point de vue de surveillance et maintenance hivernale, le Premier ministre était particulièrement soucieux pour la sécurité des citoyens. Nous avons convenu une entente avec le ministère semblable à celle de l’an dernier pour assurer des routes sécuritaires pour nos citoyens.
− Nous avons également partagé des informations concernant la nécessité de clôtures fauniques additionnelles ainsi que pour l’entretien des clôtures existantes.
− Nous avons identifié deux tronçons de la Route 11 qui sont en piètre état et ont d’être asphaltés, l’un entre la sortie du parc industriel d’Eel River et la sortie de Charlo et l’autre entre les sorties Campbellton et Atholville. Le Ministère a accepté d’entreprendre un examen interne pour voir si ces sections pourraient être priorisés pour 2024 et 2025.

 

Les soins de santé ont aussi été un sujet de discussion, particulièrement le besoin d’un projet pilote pour une garderie pour les employés du secteur de la santé.
− Le premier ministre et les ministres se sont montrés très intéressés par notre proposition de ce projet pilote. Nous continuerons de travailler en étroite collaboration avec Vitalité pour voir ce projet avancer.

Le président de la CSR, Brad Mann affirme que

«Le Premier Ministre à été très receptif envers nos préoccupation pour l’ensemble de nos dossiers. Nous avons quitté la réunion avec le sentiment que le message avait été reçu et nous attendions que ces questions soient traitées.»

Collecte de déchets ménagers dangereux

Campbellton, NB: La Commission de services régionaux Restigouche offrira une collecte de déchets ménagers dangereux le samedi 4 novembre de 10h00 à 14h00 à la Station de transfert Restigouche, 7 promenade Centennial à Campbellton.

Cet événement offre aux résidents l’occasion de se débarrasser SANS FRAIS de leurs déchets ménagers dangereux. Ceux-ci incluent une variété de produits tels que les fluides automobiles, la peinture, les engrais, les produits pour piscine, les produits de nettoyage, les produits antiparasitaires, etc.

Cet événement est rendu possible grâce à une contribution du Fonds en fiducie pour l’environnement du N.-B. puisqu’il contribue à protéger l’environnement contre les produits corrosifs et toxiques.

De plus, pendant l’événement, d’autres déchets peuvent être déposés à la Station de Transfert moyennant des frais, tels que :

– Les gros déchets tels que les meubles, etc. à 122 $/tonne

– Appareils électroménagers (sans fréon) à 2 $ chacun

– Appareils électroménagers (avec fréon) @ 40 $ chacun

Les items ci-haut doivent être déchargés par le client.

Pour de plus amples renseignements, visitez www.restigouche.ca ou appelez au (506) 789-2111 / (506) 789-2595

Avis de Nomination

La Commission de services régionaux Restigouche (CSRR) va de l’avant avec l’intégration des nouveaux mandats et services liés à la réforme de la gouvernance locale. Nos services prennent alors de l’expansion et notre équipe grandit.

La Première Dirigeante de la CSR Restigouche, Betty-Ann Fortin, est heureuse d’annoncer la nomination suivante :

Maryse Arsenault se joint à l’équipe de la CSR comme directrice du développement économique. Maryse s’assurera de coordonner les stratégies et les activités de développement économique et de la main-d’œuvre de la région. Elle coordonnera une stratégie d’attraction et de rétention pour la région qui comprendra un atelier avec les leaders communautaires. Participera à l’élaboration d’un plan d’action pour la croissance de la main-d’œuvre et de la population.

Son expérience précédente dans le domaine des affaires et sont implication communautaire sera certes un atout dans son nouveau rôle!

maryse@commissionrestigouche.ca

(506) 866-4025

Veuillez-vous joindre à nous pour souhaiter la bienvenue chaleureuse à Maryse qui se joint à l’équipe de la CSR Restigouche!

Meeting with Minister Ames

CAMPBELLTON, NB :  The Restigouche Regional Service Commission met with the Minister of Transportation and Infrastructure, the Honorable Richard Ames on September 21st 2023 in Fredericton.

With winter knocking at our doors and to ensure hightened winter maintenance on Routes 11 and 17, during the said meeting, RSC Chairman and mayors reiterated the need to repeat the agreement reached with the department last winter.  By the same token, they expressed the obvious need for paving on a few areas also on Routes 11 and 17.

According to the Chairman of the Restigouche Regional Service Commission, Mr. Brad Mann

«We also took advantage of the opportunity to ask for a commitment for the installation of wildlife fencing in our region and to undertake repairs on the existing fencing. Minister Ames assured a prompt response to our requests.  File to follow.»

Rapport Annuel 2022

Lors de sa rencontre du 22 juin au Centre communautaire de Balmoral à Bois-Joli, la Commission de services régionaux Restigouche a déposé son rapport annuel 2022. Les faits saillants des différentes divisions ont été présentés. Ce fût une année de transition pour les CSR avec la mise en place des nouveaux services en conséquence de la réforme de la gouvernance locale.

Le conseil d’administration a traité plusieurs dossiers lors de la dernière année. La santé a été l’une des plus importantes préoccupations, l’entretien hivernal des routes, et la délimitation des cartes électorales pour en nommer que quelques-uns.

Au niveau de l’urbanisme, nous avons vu l’émission de 462 permis de construction et 23 mises en chantier résidentiel en 2022.

Pour 2022, la Station de transfert a traité 15,596 tonnes de matériaux, soit 14 676 tonnes de déchets et 920 tonnes en matières recyclables.

Aussi, le conseil d’administration a élu ses dirigeants, soit M. Brad Mann (président du comité consultatif du district rural de Restigouche) a été réélu comme président du conseil d’administration, M. Jean-Guy Levesque (maire, Communauté Régionale de Campbellton) comme 1er vice-président et M. Mario Pelletier (maire du Village Bois-Joli) comme 2e vice-président. M. Normand Pelletier (maire de la ville de Baie-des-Hérons) a également été nommé président du comité des finances et la Première Dirigeante, Betty Ann Fortin agira à titre de secrétaire corporative.

La CSR Restigouche a débuté l’année 2023 avec l’arrivée de nouveaux mandats soit le développement économique, la promotion touristique, le développement communautaire et transport, le partage des coûts des installations récréatives et un comité de Sécurité Publique.

La CSR est dans le processus de compléter une Stratégie Régionale.

Le rapport annuel 2022 est disponible ci-dessous ou sur le liens suivant : Rapport annuel 2022

REVAnnual Report

Besoins en logement sur le territoire de la CSRR

CAMPBELLTON, N.-B. : Avec la crise du logement qui persiste au Nouveau-Brunswick, la Commission de service régionaux Restigouche a commandé un rapport sur les besoins en logement pour la région en prévision de la décénie courante.
L’économiste M. Richard Saillant révèle dans son rapport qu’il y a plusieurs facteurs contribuant à la demande du logement, soit: le départ à la retraite des baby-boomers, la croissance de l’emploi, la mortalité, les jeunes adultes qui quittent le domicile parental, ainsi que l’afflux de nouveaux résidents de l’extérieur venant s’installer sur le territoire pour des raisons de style de vie ou en quête d’un logement plus abordable.

Selon M. Saillant,

« Au cours des dernières années, le Restigouche a accueilli un grand nombre de nouveaux résidents. Pour la première fois en au moins vingt ans, la région voit sa population augmenter. Ce sont là de bonnes nouvelles. Cependant, la région fait face à une importante pénurie de logements et la situation risque de s’aggraver si rien n’est fait pour accélérer la construction résidentielle. Selon les conclusions de mon rapport, un nombre total de 205 unités de logements supplémentaires par année sera requis pour combler les besoins en matière de logement sur le territoire de la Commission des services régionaux Restigouche dans les années à venir. L’activité de construction résidentielle, qui oscille présentement autour de 30 nouvelles unités par année, est nettement insuffisante. Il faudra dramatiquement accélérer la cadence pour permettre au Restigouche d’assurer sa prospérité et sa croissance dans les années à venir. »

M. Brad Mann, président du Conseil d’administration de la Commission de service régionaux Restigouche, affirme que

‘le logement va devenir un élément critique à certains nouveaux mandats de la Commission comme le développement communautaire et au niveau de la croissance de la main d’oeuvre lié au mandat de développement économique. Nous avons commandé une étude pour identifier plus précisément quel était le besoin futur. Nous allons maintenant travailler ensemble pour trouver des solutions afin d’encourager et d’accélérer la cadence de la construction de logements résidentiels.’

Le rapport complet est disponible sur le site web de la CSR à www.restigouche.ca dans la section ‘Rapports & Nouveautés.

Rapport_logement_Restigouche_FR_11_06_23_RS

TAUX de 87$/tonne POUR LES DÉCHETS DE C&D « propres »

À partir du 12 juin 2023, la Station de Transfert Restigouche aura un frais de déversement réduit pour les déchets de construction et démolition (C&D) propres.

 Les matériaux acceptés seront ceux tel qu’approuvés par le ministère de l’environnement du NB et provenant de projets de construction, de rénovation ou de démolition d’une structure et comprennent:

  • Le béton (non armé) et la brique
  • Le bois non traité
  • Le bardage, les dalles de plafond, la Placoplatre, les matériaux isolants
  • Les matériaux solides de couverture – aucun contenant, baril ou autre emballage (vide ou non), d’adhésifs de couverture, de goudron ou de composés d’imperméabilisation
  • Le verre, les métaux et les plastiques durables provenant de la démolition d’un bâtiment
  • Les revêtements de plancher associés à la construction, à la rénovation et à la démolition d’un bâtiment – aucun tapis enroulé ou les contenants de mastic, de peinture ou de produit de finition
  • De l’asphalte brisé et vétuste seulement – aucun contenant, baril ou d’autre emballage (vide ou non) de produits de scellement, d’adhésif, de goudron, de matériaux d’imperméabilisation ou de nouveaux produits d’asphalte

AFIN DE BÉNÉFICIER DU FRAIS DE DÉVERSEMENT RÉDUIT, IL NE DOIT PAS Y AVOIR D’ORDURES AVEC LES DÉCHETS C&D. Seuls les déchets C&D générés dans la région du Restigouche seront acceptés.

De plus, les matériaux brûlés en totalité ou en partie doivent être éliminés dans une installation de déchets solides exploitée par une Commission de services régionaux en vertu de la Loi sur la prestation des services régionaux.  Ces matériaux (uniquement le bois, les revêtements extérieurs, la toiture (aucun meuble, matelas, etc.) seront également acceptés au taux de 87$/tonne.

POUR QUESTIONS, COMPOSEZ LE 789-2111